4 clés pour accompagner ton enfant à se libérer des étiquettes


Est-ce que tu connais la prophétie auto-réalisatrice ?

La répétition des injonctions « tu es maladroit », « quel timide », « méchant ! » va créer un processus inconscient pour l’enfant.

Il va venir, par son comportement, valider ce que l’on pense de lui.

Étiqueter par de simples mots qui paraissent anodin, négatifs, positifs, revient à classifier un être.

C’est une forme de limite et de contrainte qui pousse un être humain (adulte comme enfant) à se définir par rapport à ce qui est dit de lui et non à apprendre à se connaître lui-même pour qui il est.

Mais alors pourquoi les étiquettes sont si fréquemment utilisées ?

Au début, je voyais toutes ces personnes autour de moi, venir vers ma fille et commencer par l’inonder de « elle est timide », « tu es coquine toi », et j’en passe.

Maman positive et sensibilisée à l’impact des étiquettes sur les enfants, ce genre de dialogue me mettait hors de moi.

Puis, je me suis surprise à sortir ce fameux « tu es une chipie » à ma fille.

Quelle déception !

La voie de la sagesse m’a sorti de la culpabilité pour me rappeler que la Vie t’offre des chemins pour changer, évoluer et gagner en sagesse.

Je me suis posée une question : quelle est l’opportunité ici pour moi ?

Me mettre à la place de toutes ces personnes pour qui j’ai ressenti tant d’incompréhension, d’agacement au son des mots « étiquettes ». Bref, je vais ressortir avec plus de compassion.

Je me suis ensuite posée une seconde question :

Pourquoi l’utilisation des étiquettes ?

  • D’une certaine façon c’est sécurisant de pouvoir catégoriser des personnes, avoir un repère pour mieux comprendre les comportements

  • C’est aussi une façon d’entrer en communication avec les enfants, de tisser un premier lien. L’intention est posée, la stratégie est la seule connue.

  • C’est aussi un automatisme qui vient de l’éducation reçue, de la société, de mots que semblent familiers.

Et maintenant as-tu un autre regard sur ces personnes ?

Il est parfois inévitable d’être confrontée aux étiquettes, j’ai arrêté d’être en colère, car je sais aujourd’hui que rien n’est irréversible, tout est mouvement et surtout que la loi d’équilibre me donne le pouvoir d’agir de mon côté.

Je te partage ici 4 clés pour accompagner ton enfant à se libérer des étiquettes qu’il entend

1. Rappeler les succès et les points forts à ton enfant pour un renforcement positif. Le placer dans des situations qui lui permettent d'avoir un oeil différent sur lui-même. Une clé essentielle pour casser l'étiquette.

2. Décrire son comportement à la place de l'étiquette qui fige l'être

3. Parler de ce que tu ressens

4. Comment tu réagis envers toi-même quand tu n’atteins pas tes objectifs. T’arrives-tu d’utiliser les « Je suis nulle ».

Je t’accompagne vers une éducation en pleine conscience afin de devenir inspirante pour ton enfant.

Mon intention n’est ni de te faire culpabiliser ni de te pousser à atteindre la perfection.

Je pense que permettre à l’enfant d’exprimer son potentiel et qui il est, c’est l’inspirer en te permettant d’être tel que tu es à l’instant présent sans te mettre la pression.

En gardant à l’esprit un principe fondamentalement qu’un cadeau caché est derrière tous les défis que nous rencontrons.

Je peux t’accompagner dans une parentalité consciente et inspirante, retrouve mes formations et mes coachings sur www.aureliellosa.com.

Je t’invite également à rejoindre ma communauté Facebook

https://www.facebook.com/groups/familleinspirante/

#étiquettes #enfant