De la Bienveillance à l'Amour


Qu’est-ce que la bienveillance pour vous ? Est-ce une valeur qui vous tient à cœur au sein de votre famille ?

Le mot bienveillance est de lui-même évocateur. Prenons le temps de le décortiquer.

On a « bien » et « veillance » ou encore « veiller au bien ».

La définition du Larousse complète le sens de ce mot : « disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui ».

Il s’agit donc de veiller au bien-être d’autrui, à son bonheur grâce à des qualités humaines telles que l’empathie, l’indulgence et la patience.

Pour une maman, c’est bien plus que vouloir ce qu’il y a de meilleur pour ses enfants.

C’est veiller à chaque instant à leur bien-être, c’est être attentive à leurs besoins et leur offrir une présence rassurante.

De la bienveillance à toute épreuve ?

La bienveillance se cultive au quotidien et j’aimerais vous transmettre 7 clés pour vous soutenir dans votre éducation bienveillante.

Clé 1 : Choisir votre intention d’Amour

La bienveillance c’est avant tout un choix et pas seulement raisonné.

C’est un choix du cœur, un élan qui vous pousse comme une évidence.

« On ne voit bien qu’avec le cœur »

Antoine de Saint-Exupéry le Petit Prince

Clé 2 : Être bienveillante avec soi

La charité bien ordonnée commence par soi-même.

Le fait de commencer par soi permet d’être alignée avec ce que l’on prône et a donc un impact plus vrai, plus authentique dans vos relations.

D’ailleurs vous remarquez combien les enfants apprennent par l’exemple.

Quel plus bel exemple que de leur transmettre la bienveillance envers eux-mêmes, l’amour de soi, celui qui nous amène à l’amour des autres et à l’amour de la vie.

C’est aussi une belle opportunité pour changer de perceptions sur des concepts qui nous soumettent à l’auto critique, à la dévalorisation.

Par exemple, voir nos erreurs comme de réelles opportunités d’apprentissage permet de poser un regard bienveillant sur les erreurs de nos enfants.

Clé 3 : Être présente

Pour votre enfant, votre amie ou même votre mari, votre présence peut parfois juste être soutenante.

Même dans le silence la présence peut rassurer, donner confiance et avoir une note d’apaisement.

C’est une petite douceur d’amour que de sentir la présence des gens qu’on aime. Une présence qui est juste, sans être envahissante.

Les gestes d’affections ont ce pouvoir extraordinaire de faire du bien et de propager l’amour.

Clé 4 : Être à l’écoute

Une écoute active permet d’apprendre à connaître les autres, d’en savoir plus sur ce qui les anime.

Être à l’écoute de votre enfant c’est lui offrir votre disponibilité.

Mieux comprendre ses comportements vous permet d’entendre ses réels besoins. Cela favorisera son sentiment d’importance.

C’est aussi être à l’écoute de vous et de vos besoins.

Clé 5 : Communiquer de façon bienveillante

La communication est selon moi une des clés essentielles à la bienveillance, car les mots et les interprétations de chacun peuvent se transformer en véritables bombes.

Une communication bienveillante permet de mieux vous connaître, d’exprimer vos émotions et vos besoins.

La reformulation est sans doute un indispensable pour une relation sereine.

L’intonation est tout aussi importante, car elle véhicule des émotions comme la douceur, le jugement, la condescendance ou la bienveillance.

C’est aussi accepter et comprendre ce que peut ressentir votre enfant.

C’est un véritable partage rempli de sincérité dans le respect mutuel.

Clé 6 : Encourager

L’encouragement est un outil magique.

C’est une source de motivation importante qui nous permet de nous donner à fond, de reprendre de l’énergie et confiance en soi.

« L’encouragement est à l’enfant ce que l’eau est à la plante ». Il lui permet d’évoluer, de grandir et de s’épanouir. Il lui permet d’avoir une image réaliste et positive de lui-même.

Il favorise la persévérance et la sensation d’être soutenu, d’appartenir à la famille quoiqu’il arrive.

Clé 7 : Jouer

Le jeu invite à la coopération et à vivre un moment de pleine conscience avec votre enfant.

C’est un outil intéressant où des règles sont définies ensemble et où chacun s’engage à les respecter.

Le jeu est un moment de rassemblement, de joie et de rires qui viennent favoriser la bienveillance et l’amour.

C’est un moment de cohésion et d’évasion. Cela tend à renforcer les liens.

Ces clés favorisent la bienveillance et amènent un climat de confiance au sein d’une famille, au sein d’une relation.

De la confiance naît la communication et la profondeur des liens entre deux personnes.

C’est une des bases de l’Amour.

« Un mot prononcé avec bienveillance engendre la confiance

Une pensée exprimée avec bienveillance engendre la profondeur

Un bienfait accordé avec bienveillance engendre l’amour »

Lao tseu

La bienveillance est une émotion qui agit sur notre corps et notre santé de façon positive.

Selon les découvertes des neurosciences, elle favorise le développement du cerveau de l’enfant.

La bienveillance peut être interprétée comme du laxisme. Alors que bien au contraire, la bienveillance c’est : établir un cadre, fixer des règles, écouter les émotions, encourager les efforts et les intentions de l’enfant.

C’est donner de l’Amour et créer un environnement propice au bon développement de l’enfant.

Il est tout naturel de rencontrer des obstacles à la bienveillance. Nous avons tous en nous des mécanismes inconscients et des croyances erronées issus de notre propre éducation que nous pouvons dépasser. Je peux vous y aider.

En attendant, je vous invite à partager en commentaires vos expériences de bienveillance avec votre enfant.

Je vous répondrai en toute bienveillance et avec tout mon Amour.

#bienveillance #amour #éducation #parentalité #enfant